Histoire Haspres Index du Forum

Histoire Haspres
Histoire de la ville d Haspres, son patrimoine, sa mairie aux allures de petit Kremlin, sa prévôté, son clocher et son église, l'ancienne prison ou corps de garde de l'armée russe en 1815, son moulin, ses sociétés locales actuelles et passées.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Histoire d'Haspres - Le FORUM 
 

Bienvenue Invité sur ce Forum dont le thème est l'histoire d'Haspres.
http://pagesperso-orange.fr/genealegrand/html/accueil.htm
 
Vieux Métiers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Haspres Index du Forum -> Histoire Haspres -> Divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Olivier


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 143

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 07:31 (2008)    Sujet du message: Vieux Métiers Répondre en citant

Bonjour,

En parcourant un registre d'adjudication des terres d'Haspres en 1862 (bientôt en ligne sur mon site), j'ai découvert deux métiers dont je n'avais jamais entendu parler. Il s'agit de chasseur de meunier et facteur de fabrique. Je pense que le second concerne probablement la personne chargée d'amener le courrier au paroissien pour le compte de la fabrique.

Si quelqu'un possède quelques éléments de réponse.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Déc - 07:31 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
R.O.


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 72

MessagePosté le: Jeu 4 Déc - 20:04 (2008)    Sujet du message: Vieux Métiers Répondre en citant

Bonjour Olivier,

Ci-dessous des définitions pour le facteur de fabrique.

A mon avis la 1ère et la 3ème définition semble correcte dans le contexte du Nord de la France.








Revenir en haut
Olivier


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2007
Messages: 143

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 06:53 (2008)    Sujet du message: Vieux Métiers Répondre en citant

Merci R.O,

Donc à priori rien a voir avec ce que je pensai !

Le métier chasseur de meunier reste un mystère.


Revenir en haut
R.O.


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 72

MessagePosté le: Ven 5 Déc - 09:11 (2008)    Sujet du message: Chasse de Meunier Répondre en citant

Olivier, ci-joint la définition du chasseur de Meunier.

A priori il recherche de la matière première dans les villages pour sa transformation au moulin.

Chasse de Meunier,

Chasse de Meunier, (Jurisprud.) On appelle chasse ou quête des Meûniers, la recherche qu'ils font, par eux ou par leurs serviteurs, des blés & autres grains que l'on veut faire moudre; allant ou envoyant pour cet effet dans les villes, bourgs & villages. Comme le fruit de cette quête n'est pas toûjours heureux, elle a été comparée à la chasse, & en a retenu le nom.
Ce droit d'empêcher les meûniers de chasser ou quèter les blés est fort ancien, & dérive du droit de la bannalité. Il en est parlé dans deux titres de Thibaut, comte de Champagne, des années 1183 & 1184, pour le prieur de S. Ayoul, auquel ce prince accorde ce droit de chasse pour les meûniers de son prieuré, dans toute l'étendue de la ville & châtellenie de Provins où il est situé.
Un arrêt du parlement, de la Toussaint 1270, confirme aux seigneurs, ayant des moulins dans la châtellenie d'Etampes, le droit de saisir & confisquer les chevaux des meûniers d'autres moulins, qui viendroient chasser sur leurs terres des blés pour en avoir la moute, quoerences ibi moltam; c'est le terme dont on se servoit alors. Chop. sur Anjou, liv. I. ch. xiv. n. 2. & ch. xv. n. 5.
Il y a, sur cette matiere, dans notre Droit coûtumier, trois différentes maximes confirmées par la jurisprudence des arrêts.
La premiere, que les meûniers ne peuvent chasser sul les terres des seigneurs qui ont droit de bannalité, Coût, de Montdidier, art, xiv. & xvj.
La seconde, qu'en certaines coûtumes ils ne le peuvent même sur les terres des seigneurs hauts - justiciers, & qui ont droit de voirie. Coûtume d'Amboise, art. j. Buzançois, art. jv. Saint - Ciran, art. iij. Maizieres en Touraine, art. v. & vj.
La troisieme, qu'en d'autres coûtumes ils ont cette liberté dans tous les lieux où il n'y a point de bannalité. Paris, art. lxxij. & Orléans, art. x.
Pur un arrêt du 23 Mai 1561, confirmatif d'une sentence du gouverneur de Montdidier, les meûniers sont maintenus dans la liberté d'aller chasser & quêter des blés sur les terres des seigneurs qui n'ont point de moulins bannaux. Il est remarquable, en ce qu'il est rendu au profit du vassal contre son seigneur. suzerain. Levest, art. lxx. Papon, liv. XIII. titr. viij. n. 1. Carondas, liv. II. rep. 12. & liv. IV. rep. 65.
La même chose a été jugée dans la coûtume de Paris, par arrêt du 28 Juin 1597, en faveur du seigneur de Rennemoulin, contre le cardinal de Gondi, seigneur de Villepreux, qui vouloit empêcher les meûniers de la terre de Rennemoulin, relevante de lui, de venir chasser dans l'étendue de celle de Villepreux. Voyez Leprêtre, arrêts de la Ve. Voyez le traité de la police, tome II. liv. V. ch. iij. . 7. & le recueil des factums & mémoires imprimés à Lyon en 1710. tome II. p. 467. (A)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:04 (2017)    Sujet du message: Vieux Métiers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Haspres Index du Forum -> Histoire Haspres -> Divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com